Menu

Un partenariat industriel en Algérie

Un partenariat industriel en Algérie

Pour une somme globale de 3,7 milliards de dollars, le 8 avril 2014, trois conventions ont été signées entre des entreprises Algériennes et des partenaires Qataris, Indiens et Turcs. Ces investissements concernent la sidérurgie et l’industrie textile. L’ANDI a ainsi signé un premier accord avec ArcelorMittal Algérie dans le cadre de la réalisation et de l’exploitation du complexe sidérurgique d’El Hadjar, un deuxième accord avec la société algéro-qatarie de sidérurgie concernant le projet du complexe de Bellara, dans la wilaya de Jijel, et un troisième avec l’Algérienne des industries textiles, Tayal, société issue d’un partenariat algéro-turc, en vue de la réalisation et de l’exploitation d’un important pôle industriel des textiles situé dans la zone industrielle de Sidi Khettab, dans la wilaya de Relizane.

Dans le même temps, dans le secteur pharmaceutique, un contrat de partenariat a été signé entre l’entreprise Algérienne Saidal, cotée en bourse et le laboratoire français Servier pour la production, sous licence, de produits pharmaceutiques.

 

 

Publié le 09/04/2014

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier